Portes ouvertes 2020

ATELIERS MODE D'EMPLOI

"La Main de l'Artiste, tout un opéra !" Voilà le thème de cette année qui réunit 13 artistes du 1 au 4 octobre de 13H à 20H dans mon atelier au 31 rue de la Fuye à Tours: 

Laëtitia Bourget, Barbara Ferrandez, Christophe Lalanne, François Mallard, MB², Suzanne Pinon, Céline Robbe, Arnaud Roquier, Vanda Spengler, Dominique Spiessert, Maxime Tschanturia, Philippe Untersteller et Aurélia Vissian.

 

13 voix singulières

à ne surtout pas manquer. 

François

MALLARD

Vanda

SPENGLER

Céline

ROBBE

Dominique

SPIESSERT

Christophe

LALANNE

Aurélia

VISSIAN

Laëtitia

BOURGET

Arnaud

ROQUIER

Maxime

TSCHANTURIA

Barbara 

FERRANDEZ

MB²

Suzanne

PINON

Atelier

Robbe

2020

Philippe

UNTERSTELLER

13 fois de l'or dans les Mains d'octobre

Maxime

TSCHANTURIA

  • Maxime Tschanturia
  • Maxime Tschanturia
  • Maxime Tschanturia

Photographe français né en 1980, Maxime Tschanturia aime observer la nature et les scènes de vie. Il est attentif à ces moments que chacun voit sans toujours y prêter attention : lever la tête vers le ciel pour observer la beauté graphique des arbres, saisir l’atmosphère particulière de l’heure bleue, ce temps éphémère suspendu entre jour et nuit, redécouvrir des monuments iconiques depuis des points de vue inédits…

Vanda

SPENGLER

Vanda Spengler est née en Suisse en 1982 au sein d'une famille fantasque et amoureuse des mots. Sa grand-mère est la romancière féministe Régine Deforges. "Elle m'a transmis un certain goût de la transgression et de la liberté d'expression. La nudité a toujours été simple, le rapport au corps sans tabous. J'ai su très tôt que l'image serait mon médium de prédilection". Passionnée de cinéma, c'est à travers ce prisme qu'elle a découvert la photographie. Avançant seule dans cette nouvelle discipline, le Narcisse à vif, elle explore l'autoportrait, nue. 

 Le besoin de capter les autres corps dans ce qu’ils ont de plus brut et déséquilibré s’est imposé à elle. Son combat consiste désormais à mettre en lumière la diversité de ces corps.

Dominique

SPIESSERT

Philippe

UNTERSTELLER

"Il est un mystère, et c'est heureux, que nous n'arrivons pas à percer. La production d'images de Philippe Untersteller provenait déjà d'images. Était-ce par subversion ou pour reculer le moment des images entièrement produites par lui ?
L'humour constant et le grince- ment léger dont il fait preuve en permanence cherchent à dire autrement. C'est là que réside son inquiétude à donner à voir. L'anecdote, chez lui, va toujours plus loin. Il s'en sert comme d'une poétique, non comme un simple rapport discours/image.
Le besoin de peinture s'est fait sentir mais, en même temps, le constat qu'entre horizontale et verticale, point de salut de la forme si ce n'est par la couleur."

Hervé Sornique (réactualisé)

Arnaud

ROQUIER

"Turpin se passa la main sur le visage, il sentit la raideur rapeuse de sa barbe naissante sous sa peau distendue. Ses poches sous les yeux gonflaient à chaque passage de ses doigts. Il soupira de dégoût, tant de la vie que de lui-même. La mort était à ses pieds.

Il se sentait vieux.

Il savait la fin de son week-end gâchée.

Il se demandait s'il était vraiment fait pour ce travail."

Auteur de romans policiers (La mort rôde sur la rade ; Chauffés à blanc pour cartons rouges), de nouvelles noires en collectif (recueil des douze sales polars, tomes 1à 5), Arnaud Roquier enseigne les lettres, l'histoire géographie dans un lycée de Caen. Il a été formateur en histoire des arts et détaché au musée de Normandie.

  • Aurélia VISSIAN

Le principe même de mes créations est de révéler les états de l’âme, les affetti, par les mouvements du corps autant que par les mots.

Aurélia

VISSIAN

Par le détournement d’œuvres d’art, j’emprunte une posture autour desquelles viennent se greffer des citations d’écrivains, paroliers et cinéastes qui m’ont toujours inspirée. Les multiples arabesques ou volutes qui paraissent remplir de manière systématique la surface fonctionnent en réalité comme des repeints de pudeur : elles masquent ainsi certains traits picturaux mais surtout les mots. Ce jeu de voilé-dévoilé est également une façon de créer une connivence avec le spectateur, et ce de manière ludique : à lui d’avoir la curiosité de chercher à découvrir les mots, la pensée au-delà du premier regard

Suzanne

PINON

  • Suzanne Pinon
  • Suzanne Pinon

Passionnée par le dessin, Suzanne Pinon est graphiste textile et illustratrice.

Styliste de formation, son parcours à Londres et à

Paris est jalonné d'expériences dans le secteur de la mode et du textile.

Céline

ROBBE

  • Céline ROBBE
  • Céline ROBBE
  • Céline ROBBE

""

"Aimer porter les gants

Les gants qui vous habillent

De nuit transforment le jour

De jour transportent la nuit

Ganter les mains aimées

Des yeux vous déshabillent"

Céline Robbe

"Denise" n° 2/4 de la série "Récits Merveilleux de la nuit, conte de jour." Céline Robbe ©

Laëtitia

BOURGET

  • Laëtitia BOURGET

Plasticienne polyvalente, elle partage ici ces dernières recherches à partir de l’extraction de pigments des végétaux, associés à l’utilisation du sang menstruel. 

Des peintures vibratoires et des paysages abstraits ou s’opère une migration des pigments en interaction, les uns au contact des autres.

MB²

  • MB²

Par une re-disposition des mots d’un texte choisi, dans l’espace qu’il m’inspire, il s’illustre lui-même par la forme qu’il développe sur le support. Le texte prend corps et le choix est donné au lecteur ou spectateur de déchiffrer ou de « contempler ».

Les phrases, les mots, la ponctuation, les blancs, forment la composition du « tableau » par la trame, les ruptures, les gris clairs ou foncés, les accidents de l’outil marqueur.

  • Barbara Ferrandez

Autodidacte amoureuse du dessin, j' explore les techniques de la gravure depui 2014 et en particulier deux d'entre elles: la gravure à la pointe sèche sur Tetrapak et la gravure du bois à la gouge.

Naît alors un petit monde onirique inspiré des joies, des découvertes mais aussi des peurs de l'enfance, peuplé de personnages, d'animaux et arbres enchantés.

Barbara

FERRANDEZ

François

MALLARD

Diplômé des Beaux-Arts et cofondateur du centre de création contemporaine La Gâterie à la Roche sur Yon, François Mallard est aussi enseignant en arts plastiques dans un collège tourangeau. Il présentera ici les derniers dessins de sa série des ''Multiverres''.

  • François MALLARD

Christophe

LALANNE

Peintre - Graveur - Dessinateur depuis 1988 

Constructeur depuis 2003 

Christophe Lalanne  marche dans les villes , depuis 2017 réduit au maximum son matériel, et ses gestes, un ou deux fusains, un bloc de feuilles dans son sac à dos.

Il réalise des estampes en déposant le fusain sur les sols et en pressant le papier sur les signes choisis. Laisse ses dessins s'envoler, prendre la pluie. L'image imprimée est inattendue. 

Des paysages. La pluie effacera son passage.

 © Céline Robbe artiste peintre         

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle