Totemère & Les 17 Seintes 

Copie de Totemère, installation, sculptu

Propos

Totemère aborde la représentation du sein, des seins et des esthétiques du féminin à travers différentes thématiques que je questionne : la fertilité, la mère nourricière, la fécondité, la maladie, l'amputation, l'allaitement, la déformation, les rituels esthétiques, les tabous, les errances de ses représentations qui cloisonnent le corps féminin, sa sexualisation.

 

Regards mêlés : Du bas vers le haut

1ère Seinte : le sang, le cordon, la déformation, les peaux rouges et irritées,

2ème Seinte : le lait, les peaux blanches, albinos

3ème Seinte : la sororité, la famille, l’allaitement

4ème Seinte : l’asymétrie, les tumeurs, le balai

5ème Seinte : le rituel de beauté, le bijou, souvenir d’Afrique, l’ablation, le grigri

6ème Seinte : l’armature, la tumeur, l’amulette, l’élégance, la peau d’orange

7ème Seinte : le corps hybride, la magie, la contorsion, la douleur

8ème Seinte : l’allaitement, le cancer, les vergetures, la nuit

9ème Seinte : la beauté, le rituel esthétique, le piercing, la scarification

10ème Seinte : le lait poison, le grain de beauté, la pesanteur, la vieillesse

11ème Seinte : le vitiligo, le rituel chamanique, la différence, l’équilibre

12ème Seinte : l’allaitement, l’abondance, la vieillesse

13ème Seinte : l’ablation, la prothèse, l’oppression, les bouches à nourrir

14ème Seinte : le corset, la légèreté, l’enfermement

15ème Seinte : les grains de beauté, les bouches à nourrir, souvenir d’Afrique, la générosité

16ème Seinte : le vitiligo, la desquamation, le déséquilibre hormonal

17ème Seinte : la pilosité, la sorcière, le jouet, Gaia

Le support bois des Seintes évoque le bûcher de la condition féminine. 

Récit

Totemère  est la représentation de la déesse folklorique des féminins au nom éponyme. La légende raconte qu’elle naquit de 3 sources-puits Le Sang, Le Lait, Le Feu dont jaillirent Les Seintes sous 17 incarnations. Ses adorateurs et adoratrices jettent leurs offrandes dans les sources magiques pour exaucer leurs vœux.

Au cours d'une vie et de voyages parcourus je ne saurai dire combien j'ai vu de seins, de nichons, de poitrines, de nibards, d'appas, d'avant-coeur, de balcons, de bustes, de girons, de gorges, de nénés, de mandarines, de courbures, de doudounes, d'avantages, de Roberts, de poitrines, de rotoplos, de tétines, de cœurs, de tétons, de pis, de lolos, de pare-chocs, d'intérieurs, de tétons, de glandes, de forts, de tétasses, de mamelles, de points, de rondeurs, de mitans, de mamelons, d'avant-scènes, de bras, de centres, de bossoirs, de courbures, de ploplos, de sacs, d’organes glandulaires, de miches, de michetons, de cosses, de fontaines, de nibs, de eins, de loches, de roploplos, de décolletés, de fondements, de ravins, de boîtes à lait, d’airbags, d’œufs sur le plat, d’estomacs, de « qui a de ça », de calebasses, de « deux font la paire », de solitaires, de pendards, d’hémisphères, de paquets, de reposoirs, de jumeaux, de « mises en train », de garde-côtes, de mappemondes, de « de quoi s'amuser », de boobs, d’axes à branlettes, de toupies, de minettes, de tétonnières, d’étals, de toits, d’oranges, de pommes, de poires, de melons, de cerises, de fleurs, de boutons, de pastèques, de prothèses, de siliconés, de gras-doubles, de cibasses, de gants de toilette, de boîtes à lolo, de sébiles, de pamplemousses, de titis, de coques, d’armures, de « y a du beau monde », de nichonasses, de poumons, d’éclaireurs, de montgolfières, de tchoutchs, de signes extérieurs de richesse, des avoir du potage, de belles devantures ; des mous, des durs, des raides, des secs, des filandreux, des malheureux, des enthousiastes : un sacré paquet et j'en oublie. Autour du monde les seins (s')agitent.

Ce n'est qu'une première série, conçue pour l’exposition « You don’t come from nothing ».

Totemère, installation, Céline Robbe, 2021

Les 17 Seintes et 3 coupelles en bois brut, laque glycérophtalique, encre de chine.

Les Seintes, 17 sculptures, Céline Robbe, 2021

Technique mixte : pâtes de modelage Cernit, lacets de cuirs et cuirs d’orthopédie Maison Chadefaux France, fil de crochet MT, acrylique, encre de chine, laque glycérophtalique.

Affiche YDCFN 2021, Céline ROBBE